UNE FOURCHETTE AU JARDIN


  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Une recette = 5 €

acf.gif

La situation de crise humanitaire en Somalie, au Kenya et en Ethiopie vient d’être déclarée. 10 millions de personnes en danger de mort dans la corne de l’Afrique.

En Somalie particulièrement, 3.7 millions de personnes sont touchées dont 2.8 millions dans le sud, 3.2 millions ont besoin d’une aide d’urgence pour les sauver de la mort.

Le site 750 grammes s’associe donc à Action contre la Faim pour venir en aide aux populations somaliennes qui luttent chaque jour pour leurs survies.
L’opération menée par 750 grammes est simple : pour chaque recette déposée via le formulaire ‘ Lutter contre la famine en Somalie ’ 750 grammes s’engage à reverser 5€ à Action contre la Faim.

 L’objectif est de reverser 10 000€ pour soutenir cette action, il faut donc rassembler 2 000 recettes.

Allez sur 750g.com, et déposez votre recette ! Passez le mot à vos amis amateurs de cuisine, aux mamans, aux mamies aux fourneaux, cela ne vous coûte rien qu’un peu de temps….

Florence.

 


Cours de cuisine avec la FFCA sur le marché de la Bourse

p1010004.jpg

Ce midi, j’ai testé les cours de cuisine gratuits organisés par la Fédération Française de Cuisine Amateurs sur les marchés de Paris. Lieu du jour : place de la Bourse, ça tombe bien, juste à côté du boulot, à 13h30.

p1000997.jpg 

Accueil adorable par Mathieu, et la chef italienne Elisabetta Arno. Le temps de mettre nos tabliers et nous voilà partis à 8 élèves dans le marché, à la recherche de nos ingrédients. Au menu : spaghetti aux coques. Une recette simple et goûteuse, comme sait l’être l’authentique cuisine italienne.

Des coques ultra fraîches, du persil, de l’ail, une bonne huile d’olive, des pâtes de qualité (bon, sur le marché, on a fait avec les moyens du bord…) et au final un plat délicieux.

p1000996.jpg

La gentillesse d’Elisabetta, qui nous a donné ses petites astuces : jamais d’huile dans l’eau des pâtes, sinon la sauce n’adhère pas, bien saler l’eau au moment de l’ébullition, pas avant; cuire les coques à feu très vif,  et terminer la cuisson des pâtes dans la poêle avec les coques, pour que l’amidon contenu dans les pâtes fasse le lien avec le jus des coques. C’est d’ailleurs là que l’on voit la différence entre les pâtes de qualité et les autres : tout est dans le séchage. Les pâtes doivent sécher lentement, si elles sont séchées très rapidement en usine comme la plupart des pâtes que l’on trouve en grande surface, l’amidon « en prend un coup » – là je cite Elisabetta, et la consistance sera collante et pâteuse. Alors que les pâtes traditionnelles prennent leur temps….Nous on a pris du bon temps, jeunes et moins jeunes, tous passionnés de cuisine, à des niveaux différents. On a échangé nos idées, quelques recettes, des adresses de blog, c’est ça le truc de ce genre d’évènement : un moment formidable de convivialité.

p1010003.jpg

En tout cas, moi c’est décidé, je prendrai le temps de revenir sur un marché !

www.ffcuisineamateur.org

www.casadarno.com

A vos casseroles !          p1010002.jpg                            

Florence


Triple champion du monde |
Licoeur |
mgrizard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bouchane
|
| Commerciaux du Sud-Ouest