UNE FOURCHETTE AU JARDIN


Crumble aux fruits d’été

J’adore le crumble. Le contraste entre les fruits fondants dessous et le biscuit croquant dessus, hmm. On peut y ajouter une boule de glace, une quenelle de mascarpone vanillé, une touche de chantilly… Et puis c’est facile, le crumble. On a toujours dans nos placards du sucre et de la farine, et un morceau de beurre dans le frigo. Pour les fruits, je prends ce que je trouve dans le jardin, je combine avec les fruits achetés au marché : fraises, groseilles, framboises, cassis, pêches,…

p1030599.jpg

Pour les quantités, je remplis aux 3/4 un plat à four avec les fruits lavés et équeutés, je coupe les plus gros en petits dés. Je recouvre de pâte à crumble : 100g de beurre pour 120g de farine et 120g de sucre, mélangé à la main, en sablant. Je laisse au frigo 20mn minimum et ensuite je répartis sur les fruits. Direction le four, pour environ 25 mn à four chaud.

On peut le déguster tiède, ce que je préfère, ou froid.

Suivant les saisons, on change les fruits: en automne, c’est délicieux avec des pommes, du raisin noir & blanc, des figues, des prunes.

En hiver, pommes, poires, banane, des noisettes, du kiwi, des agrumes…selon votre envie, ou ce que vous avez !

p1030609.jpg

Bon appétit!

Et


Tous éco-los !

Sans être une militante écologiste acharnée, j’essaye dans ma vie de tous les jours d’avoir le moins d’impact négatif possible sur la nature qui m’entoure, et je dois dire que la nature me le rend bien.

Je fais des gestes faciles, comme trier mes emballages, et limiter l’achat de produits suremballés. Je mets mes déchets verts au compost, les épluchures, les coquilles d’œuf, les fleurs fanées, les tontes. C’est bon pour le jardin et ça limite les poubelles.

J’utilise des produits naturels à la maison, c’est tout aussi efficace, et économique. Je pratique un jardinage naturel, les engrais sont bio et je mets le moins de traitements possible. Je constate au jardin que mes fleurs sont belles, saines, les attaques de maladies ou de pucerons sont vite corrigées, pas besoin de chimie. Les légumes sont bons, ils ont du goût. Mais surtout je vois une multiplication des petites bêtes en tous genres, coccinelles, syrphes, abeilles, bourdons, et beaucoup de papillons que je ne voyais pas avant. Les hérissons se baladent tous les soirs à la nuit tombée, comme anti-limaces on ne fait pas mieux, les fouines montrent le bout de leur drôle de museau de temps en temps, les chauve-souris ont réapparu avec la chaleur, un excellent anti-moustiques !

Mais il y a des choses qui m’énervent. Les prix exorbitants pratiqués sur certains produits, sous prétexte que c’est bio, par exemple. Des œufs, ça reste des œufs. Ce n’est pas parce qu’on veut manger sainement que nous sommes tous des bobos richissimes prêts à payer une fortune tout ce que nous consommons juste pour être tendance !

Bio doit rimer avec éco. D’ailleurs cela relève pour moi de la même logique ; protéger la planète c’est aussi moins consommer, dépenser intelligent, il ne faut pas surconsommer sous prétexte que c’est bio. Limiter le gâchis participe à la protection de l’environnement ; apprendre à ne pas jeter, à réutiliser les objets, à les détourner pour en faire autre chose, c’est aussi de l’écologie.

Les vieilles assiettes abîmées feront des soucoupes pour vos plantes ; un arrosoir percé fera de la déco dans un coin du jardin, les meubles en bois de mémé trouveront une nouvelle jeunesse avec une patine, la vieille chaise sera très tendance une fois refaite, les caisses à vin en bois font de super coffres à jouets pour les enfants en y ajoutant des roulettes et un coup de peinture colorée…..On recycle !

On peut tous s’y mettre, c’est facile, et peut-être laisserons-nous à nos enfants une terre où il fera encore bon vivre quelque temps.

Florence


Triple champion du monde |
Licoeur |
mgrizard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bouchane
|
| Commerciaux du Sud-Ouest