UNE FOURCHETTE AU JARDIN


  • Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Le 7 octobre, c’est la journée des petits plaisirs !

 Késako ?

La Journée des Petits Plaisirs existe depuis 2007, c’est la journée du droit au régal pour tous.

A sa création il s’agissait de réagir au climat morose de la crise, et malheureusement, c’est encore d’actualité.

journedespetitsplaisirs.jpg

Raison de plus de rejoindre ce mouvement sucré et coloré : on va se faire du bien, on va s’enivrer à la guimauve, s’étourdir au caramel, se faire un shoot de nounours au chocolat, on va se faire du bien, je vous dis !!!

Sous l’égide du Syndicat National de la Confiserie, 250 établissements partout en France vont distribuer gratuitement des sachets de confiseries à leurs clients.

Toutes les infos et des jeux sur le site www.petits-plaisirs.com


Tous au restaurant : au Mori Venice Bar

p1030938.jpgp1030937.jpg

Comme promis, voici mes impressions sur ce beau vénitien. Oui, il est beau, la déco a été faite par Philippe Starck, un joli mélange de modernité et de rococo italien. L’accueil est adorable, on commence avec des amuse bouche. Le menu « tous au restaurant » est alléchant, j’ai faim!

L’entrée est magnifique, une quenelle de morue crémée et aillée sur un pain style bruschetta grillé, une coquille saint jacques aux girolles, un petit toast avec de l’anchois frais mariné. C’est beau, c’est bon.

p1030939.jpg

Suit un risotto aux petits légumes et chair de poularde, onctueux, parfumé, un délice !

Seul le dessert m’a un peu déçue, je vois arriver le chariot de glaces et des coupes remplies de petits gateaux, meringues, cerises au sirop, et autre douceurs, mais rien de tout ça pour accompagner ma glace, qui est du reste très bonne.

Le menu est à 60 € pour 2, c’est copieux et très bon. En tout cas ça m’a donné envie d’y retourner! Mission « tous au restaurant » accomplie !


Agneau presto ! en gratin…

p1030944.jpg

Une recette toute simple et parfumée, avec de l’agneau bien tendre…

Il vous faut:

4 belles courgettes

600g d’agneau haché

4 petits oignons blancs

2 gousses d’ail

Basilic

Cumin en poudre

Huile d’olive.

Commencez par préparer les courgettes : laver, sécher, et couper en rondelles régulière env 1/2cm. Les cuire 12 mn à l’eau bouillante salée, rafraîchir.

Eplucher et émincer les oignons, dans une sauteuse les faire revenir dans l’huile d’olive. Ajouter l’ail, la viande d’agneau, porter à feu vif en remuant, 10mn. Ajouter 1 c à café de cumin, saler et poivrer, bien mélanger et retirer du feu.

Dans un plat huilé et frotté avec une gousse d’ail, mettre la moitié des courgettes, la viande, puis le reste de courgettes. Parsemer de basilic, et enfourner  à 210° pour 25mn.

Bon appétit!

p1030947.jpg

http://www.agneaupresto.com/front/

http:/www.750g.com


Soirée auberge espagnole avec 750g

cave75cl2.jpg

J’ai eu la chance d’être invitée, ainsi que d’autre blogueurs, par chef Damien à une soirée mercredi dernier, à la cave de 75cl.com, rue Daguerre.

Nous avions tous amené quelque chose, il y avait profusion de délices à manger! Pour ma part, j’avais fait des rillettes de lapin, faciles à stocker dans le frigo du bureau ! C’était très sympathique de pouvoir rencontrer « en vrai » les blogueurs dont je visite les sites, de pouvoir papoter entre 1 bouchée et un verre de vin. Car pour le vin, Arthur et Jacques, nos deux maîtres des lieux, nous ont gâtés, d’abord par leur gentillesse et leur bonne humeur, puis par les vins dégustés.  J’ai adoré le bordeaux rouge Agape, parfumé, rond, charpenté.

p1030931.jpg

Un grand moment de convivialité, bien loin de l’internet virtuel…

Nous sommes repartis avec un petit colis d’agneau à cuisiner, la recette se trouve sur une autre page.

p1030934.jpgcave75cl.jpg


Des nouvelles du jardin

p1010774.jpg

 

L’été se termine tôt cette année, tout a pris de l’avance. Le pommier nous a gâtés, c’est une récolte d’une vingtaine de kilos de belles pommes bien charnues. Les coings de mon petit cognassier de 2 ans sont beaux, je les laisse encore mûrir.

J’ai cueilli les dernières tomates, et arraché les pieds. En prenant soin de laisser en terre  quelques tomates tombées, ça repoussera tout seul au printemps prochain. Les dernières carottes ont été arrachées, je les ai mises dans une cagette avec du sable pour les conserver.

Les derniers oignons blancs sont maintenant dans un bocal avec du vinaigre, ils agrémenteront les terrines de cet hiver, ou une bonne raclette !

p1030326.jpg

J’ai semé à la place des épinards « géant d’hiver », de la mâche et des radis de chine.

Le bilan de mon potager en carrés est positif : de belles récoltes de carottes, radis, oignons, blettes et tomates, des fraises et salades en bonne quantité, par contre j’ai loupé les artichauts, le pied a pourri.

Je ne referai pas de blettes rouges, c’est trop filandreux, même si c’est très joli !

 p1030621.jpg

Cette implantation demande moins de travail, ça convient bien au rythme métro-boulot-dodo de la banlieusarde que je suis. En plus, c’est joli, et à bonne hauteur pour le dos.

 

p1030619.jpg

Florence.

 


Lapin aux girolles des bois

girolles.jpg

Dans le sillage de la brume d’automne arrivent les champignons. Quel plaisir au petit matin encore humide de découvrir de belles girolles dorées, des pieds de moutons, ou par chance, des cèpes…au détour d’un chemin forestier. On les cueille avec délicatesse, ça sent bon dans le panier, on met quelques feuilles de châtaignier au-dessus…et on rentre vite les cuisiner !

Ce dimanche, ce sera lapin aux girolles, avec les carottes justes cueillies au jardin.

carottes.jpg

  • 1 beau lapin fermier coupé en morceaux

  • 4 oignons blancs

  • 200g de lardons fumés

  • 3 gousses d’ail

  • ½ pot de moutarde forte

  • 400g de girolles (c’est très bon aussi avec des champignons de Paris)

  • 1 verre de vin blanc type sauvignon

  • 1 botte de jeunes carottes

  • Thym, sarriette, sel et poivre

Dans une cocotte en fonte, faire fondre doucement les oignons sans coloration dans de l’huile d’olive. Ajouter les lardons et les gousses d’ail pelées coupées en 4. Réserver.

Mettre les morceaux de lapin, les faire dorer, puis ajouter la moutarde.

Verser le vin blanc, 1 verre d’eau chaude, les carottes épluchées et tournées, les aromates. Saler et poivrer. Laisser cuire à couvert 15mn, puis ajouter les girolles nettoyées. Mijoter environ 45 mn, suivant la taille du lapin.

Ajouter un peu de crème fraîche au moment de servir, et un peu de thym frais efeuillé.

On a testé un beaujolais blanc, mariage délicieux !


Tous au restaurant !

logotousquadcopie.jpg       L’évènement Tous au restaurant se déroulera cette année du lundi 19 au dimanche 25 septembre 2011.

 Tous au Restaurant, c’est l’occasion de découvrir de nouvelles adresses, d’oser pousser la porte de restaurants gastronomiques…et de se faire plaisir aux papilles !

  »votre invité est notre invité »
« un menu consommé =  un menu offert, hors boisson »

Dans tous les établissements participants, le restaurateur offre au deuxième convive le menu « Tous au restaurant », composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert.
Une proposition simple et attractive ! On peut réserver sur le site, ou appeler directement le restaurant choisi.
J’ai réservé au Mori Venice Bar, j’ai hâte de découvrir la cuisine de Massimo Mori. On dit que c’est la meilleure table italienne de Paris…Je vous donnerai mes impressions assorties de quelques photos !

D’ici-là, bon appétit !


Triple champion du monde |
Licoeur |
mgrizard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bouchane
|
| Commerciaux du Sud-Ouest