UNE FOURCHETTE AU JARDIN



De retour du salon du Chocolat…

p1040023.jpg

Ce dimanche, direction la porte de Versailles, pour le Salon du Chocolat. Dès l’entrée, l’odeur vous prend et ne vous lâche plus, c’est parti pour une journée chocolatée ! Je déambule dans les allées, chaque exposant expose une pièce magistrale en chocolat, on voit des chevaux, des ours, des monuments, des bustes, il y a des oeuvres magnifiques, avec des heures de travail minutieux. La plus extraordinaire est cet arc de triomphe réalisé par Jean-Luc Decluzeau, serti de cristaux. 

p1040039.jpg

Dans les incontournables, il y a les robes, alliance entre un chocolatier et un créateur, de véritables merveilles.

p1040036.jpg

A l’espace démo, j’ai eu la chance de trouver une place pour assister à la préparation d’une ganache basilic-framboise signée par Pascal Le Gac (ancien directeur de création de la Maison du Chocolat) chocolatier à St Germain en Laye. Il est tellement pédagogue, que l’idée me prend de vouloir refaire sa recette, alors je prends des notes. La dégustation confirme les impressions visuelles : c’est excellent ! Le mariage de la framboise, du chocolat et du basilic est extraordinaire en parfum et en profondeur de goût. Pascal Le Gac a eu la gentillesse de répondre à mes questions sur les quantités, le tour de main, etc…alors je vous livre mes notes:

  • 1kg400 de chocolat de couverture noir + lait (je n’ai pas eu le détail des crus, les voies des chocolatiers sont impénétrables!)
  • 1/2 l de crème fleurette
  • 1/2l de pulpe de framboise
  • 50g de feuilles de basilic fraiches
  • 4 g de poivre de sechuan (indispensable à la recette)

On commence par cuire la framboise, 10mn, à petite ébullition. On y ajoute la crème fleurette, faire bouillir 3 fois de suite (en laissant retomber entre). Ajouter le basilic légèrement ciselé, et infuser environ 8mn à couvert.

Filtrer et verser en fouettant sur le chocolat. Lorsque le mélange est bien homogène, ajouter le poivre moulu, et un petit verre de liqueur de framboise. Verser sur un marbre froid et découper. Je ferais ces délicieuses ganaches pour les fêtes.

p1040045.jpg

J’ai tout spécialement admiré les créations de la pâtisserie Sadaharu Aoki, leurs chocolats au yuzu sont divins, et les macarons chocolats sur une pâte à gaufre au thé vert, miam ! Ils font de drôles de petits cubes de chocolats avec un batonnet de bois, à faire fondre dans du lait chaud pour une chocolat chaud savoureux et ludique chic.

p1040050.jpg

Coup de coeur aussi pour les palets de chocolat au coquelicot de la chocolaterie Des Lis, j’adore la douceur du coquelicot. Côté tablettes, j’ai fait mes emplettes en chocolat de Madagascar, le 72% est très bon, avec juste ce qu’il faut d’acidité, bien corsé. Il me servira pour refaire la recette des ganaches de Pascal Le Gac.

p1040025.jpg

Vivement le Salon du Chocolat 2012 !

 

 

 


Laisser un commentaire

Triple champion du monde |
Licoeur |
mgrizard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bouchane
|
| Commerciaux du Sud-Ouest