UNE FOURCHETTE AU JARDIN



Douceur de Pâques

J’avais envie de faire un dessert sur le thème de Pâques, mais sans tomber dans classique nid avec les petits oeufs…En même temps, c’est si bon, ces petits oeufs aux douces couleurs pastel! Envie de fraises aussi, elles arrivent toutes rouges pimpantes sur les étals, cela déclenche de furieuses envies de croquer dedans. Bon, et bien en mélangeant bien toutes ces envies, ça a donné ceci :

Douceur de Pâques dans Gourmandises sucrées printemps-2012-012-1024x768

Des gros macarons au chocolat, garnis de fraises gariguettes et d’une onctueuse et aérienne crème chiboust parfumée à la vanille des îles.  Pour le décor, je n’ai pas pu résister aux petits oeufs, et ma fille a ajouté des jolies roses en pâte d’amande . C’est pimpant, printanier, et…très gourmand!

 

Progression 

Pour le macaron chocolat:

120g de poudre d’amandes

160g de sucre glace

30g de sucre en poudre 3 blancs d’oeufs (déjà séparés depuis 2 jours)

2 càs chocolat en poudre sans sucre type Van houten + colorant rouge brun en poudre.

Mixer finement le sucre glace avec la poudre d’amandes et le chocolat. Battre les blancs en neige ferme, en ajoutant le sucre en poudre en 3 fois. Mettre 1 pointe de couteau de colorant. Incorporer les poudres aux blancs en mélangeant bien avec la corne, jusqu’à obtention d’un ruban brillant. Faire des petits tas (environ 5cm diam) à l’aide d’une poche à douille sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, laisser croûter 1h, puis cuire à four 160° environ 15mn.

Laisser refroidir.

Pendant ce temps préparer la chiboust :

1 feuille 1/2 de gélatine – 1 gousse de vanille

2 jaunes d’oeufs

100g de sucre

25 g de maizena

25 cl de lait

50g de beurre

60 g blanc d’oeuf

Ramollir la gélatine dans de l’eau froide, puis l’essorer . Porter le lait à ébullition avec 1 belle gousse de vanille fendue et grattée, couvrir et infuser 5mn.

Fouetter les jaunes avec 30 g de sucre, ajouter la maizena et bien mélanger. Verser dessus le lait chaud, faire épaissir à feu doux en fouettant. Incorporer la gélatine et le beurre en petits morceaux, bien mélanger,  couvrir et laisser refroidir. Pendant ce temps, monter le blanc d’oeuf en neige ferme.  Faire un sirop avec le sucre restant et 2cl d’eau, verser dans le blanc en fouettant jusqu’à refroidissement. Incorporer délicatement à la crème encore tiède. Filmer et réfrigérer minimum 1 heure.

Il n’y a plus qu’à procéder au montage: garnir la moitié des coques de macarons de crème à l’aide d’une douille cannelée, placer joliment les fraises coupées en 2 dans la hauteur, remettre un peu de crème, puis placer les autre coques par dessus. Pour le décor, une crème au beurre colorée en vert appliquée avec une douille « spaghetti », des petits oeufs, des feuilles et roses faites en pâte d’amande.

Garder au frais jusqu’à dégustation.

printemps-2012-013-1024x768 dans Gourmandises sucrées

 


  1. catimini plume écrit:

    J’adore ce blog généreux et élégant qui ressemble à celle qui le partage avec nous pour notre plus plus grand plaisir. Un seul bémol : il me met les papilles en ébulition à chaque fois !

    Citer | Posté 28 mai, 2012, 21:46
  2. Merci de ta visite et de ce touchant compliment, ton talent à toi est dans la plume, j’aime beaucoup tes textes.Tiens ça me fais penser qu’il faut que je t’envoie ma recette de la tarte 807…Bisous.

    Citer | Posté 12 juin, 2012, 12:30

Laisser un commentaire

Triple champion du monde |
Licoeur |
mgrizard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | bouchane
|
| Commerciaux du Sud-Ouest